14/07/2017

La vallée de la Romanche : une histoire de WATTS ! Conseils pour cette partie délicate du Triathlon L.

EDF Romanche Alpe d'Huez Triathlon

L’implication d’EDF dans le développement et la dynamisation de la région ne se limite pas au barrage Hydroéléctrique du Verney. Notre partenaire vous accompagne également dans la vallée de la Romanche, où les participants du Triathlon L devront se méfier d’une première partie de parcours cycliste plus compliquée qu’elle n’y parait. Voici quelques recommandations pour bien aborder ces premiers 25 kilomètres où le triathlon longe l’un des plus ambitieux projets d’EDF pour augmenter sa production d’énergie propre et renouvelable (Romanche – Gavet est le plus grand chantier de construction d’aménagement hydroélectrique en France).

Ne vous laissez pas emporter par vos émotions

Tous les ans, c’est inévitable : de nombreux triathlètes fournissent un effort important durant la première partie du parcours cycliste, trompés par leur fraicheur au gré d’une route hyper roulante au dénivelé favorable (environ 400 mètres de dénivelé négatif jusqu’à Seychilienne). C’est facile, cela va vite, et la tentation est grande d’’envoyer du lourd’ ! Les triathlètes élites sont les premiers à se faire prendre au piège, et beaucoup d’entre eux regrettent leur impatience quelques heures plus tard dans les 21 virages de l’Alpe d’Huez. Ne commettez donc pas cette erreur. Profitez de ce long secteur pour entrer en chaleur, bien tourner les jambes et vous préparer à aborder l’Alpe du Grand-Serre, première difficulté du parcours.

La sécurité avant tout

La vallée de la Romanche est un axe routier important pour la région. Bien que la circulation soit généralement fluide pour le Triathlon Longue Distance, la route reste néanmoins ouverte. Tenez votre droit et soyez vigilants sur ce tronçon, notamment sur les communes d’Allemont, Livet, Riouperoux, Gavet, où il peut se produire des ralentissements. Ne prenez pas de risques inconsidérés… Vous savez que la course ne se joue pas à cet endroit !

Puisque l’on parle de Watts !

EDF a entrepris un immense chantier dans la vallée pour moderniser ses installations (remplacement des 6 centrales et 5 barrages historiques sur la Romanche) et augmenter de 30% sa production d’énergie hydroélectrique. Pendant que les triathlètes chercheront à économiser des watts, ils pourront apercevoir le site EDF depuis la route (bien que la nouvelle centrale soit sous-terraine).   Du futur aménagement hydroélectrique, vous pourrez voir le barrage de Livet (terminé et bien visible de la route), la fenêtre d’accès des tunneliers, située à Riouperoux (visible de la route). La centrale de Gavet, en contrebas, n’est en revanche pas visible.



Partager