08/11/2017

Enquête de satisfaction 2017... les principales conclusions !

enquête de satisfaction 2017 Triathlon Alpe d'Huez

Suite à la 12ème édition, nous avons proposé pour la première fois une enquête de satisfaction aux participants du Triathlon de l’Alpe d’Huez. Notre principal objectif était clair : identifier clairement nos défaillances afin de pouvoir améliorer l’événement. Bien entendu, nous avions également besoin de références afin de ’surveiller' l’évolution de la satisfaction et savoir si nous avançons dans la bonne direction durant les prochaines années. Enfin, cette initiative nous permet de mieux connaître notre public prioritaire ; les triathlètes. Grande et agréable surprise : vous avez été 539 à répondre à cette enquête (à la compléter de la première à la dernière question). MERCI À TOUS ! Vos commentaires en bonus nous ont été d’une grande utilité. Nous avons pensé que la moindre des choses était de vous expliquer les principales conclusions tirées de cette étude (et quelques curiosités). Voici ce que nous en avons retenu (et pas seulement la note moyenne de 8.96/10 de satisfaction générale ;)).

Vous êtes contents… nous aussi !

95% de triathlètes satisfaits ou très satisfaits (38% + 57%)... on ne peut que se réjouir d’un tel résultat, même si nous sommes conscients de certaines lacunes. Pour les 5% de déçus ou sceptiques : merci d’être venus ! Nous espérons que vous nous donnerez une autre opportunité dans le futur.

Concernant le rapport qualité/ prix de la course ; 68% des triathlètes le jugent satisfaisant ou très satisfaisant. Bien entendu, il s’agit d’une donnée positive, mais il nous reste de la marge (et de l’ambition) pour augmenter la qualité de l’événement. Nous avons du ‘pain sur la planche’, et c’est très motivant.

70% de nouveaux participants !

Le Triathlon de l’Alpe d’Huez est un festival qui attire de plus en plus de triathlètes de différents profils disposés à affronter les 21 lacets légendaires. Ce taux relativement élevé s’explique en partie par l’internationalité de la course (41% des inscrits). La bonne nouvelle : 75% des triathlètes affirment qu’ils reviendront !

Parmi eux quelques fidèles : 4% de triathlètes en 2017 avaient déjà participé au moins 4 fois (certains plus de 10)!

La montée de l’Alpe d’Huez : première motivation

Cela ne faisait aucun doute ; parmi les motivations des participants, 59% ont coché ‘le mythe de la montée de l’Alpe d’Huez’. En revanche, nous ne nous attendions pas à tant de masochisme, puisque 58% des triathlètes ont également choisi ‘la difficulté des parcours’. Le message est donc très clair, et nous ne sommes pas prêts de réduire les distances sur nos épreuves (pour certains, rassurez-vous… rallonger les parcours ne figure pas non plus au programme) !

Le départ natation, un point sensible à améliorer :

Tout n’est pas rose dans cette enquête, d’où son importance ! Outre certains problèmes de trafic difficiles à élucider dans la vallée de l’Oisans, nous avons reçu beaucoup de remarques concernant la natation (distance M principalement). Nous avons pris note. En 2018, nous améliorerons la procédure de départ et nous mettrons en place des mesures permettant de diluer un peu la course (plus d’infos précises prochainement). Par ailleurs, des médailles finishers seront disponibles sur toutes les courses et nous tâcherons d’améliorer la qualité et le design de la dotation des triathlètes.

En ce qui concerne les informations techniques, des efforts seront faits pour apporter en amont d’avantage de détails et de conseils (en français et en anglais systématiquement).

Le parcours cycliste et l’accueil de l’équipe… Nos points forts !

Même si l’organisation n’y est pas pour grand-chose dans le tracé magique des 21 virages, nous sommes fiers de pouvoir y organiser une telle épreuve, et nous brandissons avec un certain plaisir cette mythique ascension comme étendard de notre épreuve. 96% des triathlètes (excusez du peu) trouvent bons voire très bons les parcours cyclistes. En revanche, ce qui nous réjouit et nous fait particulièrement plaisir car il s’agit du cœur de notre organisation : 91% des triathlètes considèrent bonne ou très bonne l’attention reçue de la part du staff et des bénévoles. Un grand bravo à ces derniers. Un grand merci à vous tous.


Partager